DE QUEL DROIT !

Un pseudo, Philippe Bouvard a écrit à François Hollande, Président Normal de la République
Monsieur Hollande, l’élection démocratique a fait de vous un président.

Elle vous a donné des droits, certes, mais pas TOUS les droits.
Elle vous a surtout donné des devoirs : garantir et défendre les valeurs fondamentales de notre nation.
En aucun cas, elle fait de vous un dictateur, menteur et manipulateur de surcroît.

Alors, de quel droit ?

De quel droit faites-vous disparaître les couleurs de notre drapeau du site de l’Elysée ?
L’Elysée ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Il appartient aux Français qui vous l’ont prêté pour la durée de votre mandat.
Rendez-nous nos couleurs !

De quel droit faites-vous disparaître les archives de l’Elysée ?
La mémoire de la France ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Elle appartient aux Français qui vous l’ont confiée pour la durée de votre mandat.
Faire croire que l’Histoire de France commence le 6 Mai 2012 et qu’avant, c’était le néant est une trahison de haut niveau.
Rendez-nous notre Histoire !

De quel droit détournez-vous notre argent pour promouvoir sur le site de l’Elysée une personne dont vous avez scellé vous-même le sort et le statut,
c’est-à-dire « RIEN DU TOUT , et d’affecter à ce « fantôme de la République » un service et des employés à nos frais ? Le budget de l’Elysée ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Il vous a été concédé par les Français pour régler les dépenses afférentes à vos fonctions pour la durée de votre mandat.
Rendez-nous notre argent !

De quel droit osez-vous influencer la Justice en interférant dans une affaire personnelle, vous qui promettiez une « République Irréprochable »
(engagement 53 : je garantirai l’indépendance de la Justice). La Justice ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Elle appartient aux Français qui ne vous permettront pas de la bafouer.
Rendez-nous notre Justice !

De quel droit abusez-vous des pouvoirs qui vous sont conférés en plaçant vos amis à la tête de toutes les institutions, en recevant en cachette le chef du PS, en faisant de la République l’antichambre du Parti Socialiste ? (engagement 48 : j’augmenterai les pouvoirs du Parlement, notamment sur les nominations aux plus hauts postes de l’Etat afin de les rendre irréprochables) et (engagement 51 : la désignation des responsables des chaînes publiques de télévision et de radio dépendra d’une autorité indépendante et non plus du chef de l’Etat).
Rendez-nous notre indépendance, MENTEUR !

De quel droit privilégiez-vous une communauté religieuse et ignorez ostentatoirement les autres, vous qui prônez la laïcité (engagement 46 : je proposerai d’inscrire la laïcité dans la Constitution). Vous qui prétendez être le Président de tous les Français (Je veux rassembler toute la France). La religion ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Elle appartient aux Français qui ne vous permettront pas de l’instrumentaliser à des fins électorales.
Honorez nos fêtes chrétiennes !

De quel droit un de vos ministres impose-t-il aux établissements privés le principe de neutralité en empêchant les débats sur le mariage homosexuel alors qu’une autre en assure la promotion dans les écoles, aux côtés d’un membre de l’Inter-LGBT ?
Rendez-nous nos écoles, Monsieur Hollande !

De quel droit supprimez-vous du Code Civil, du Code de la Famille et d’une douzaine d’autres Codes des termes qui sont le fondement même de notre société ?
De quel droit détruisez-vous les valeurs de la famille ? Libre à vous et Ségolène de demander à vos enfants de vous appeler parent 1 et 2, de bafouer les valeurs de votre propre famille. L’héritage de notre modèle de société ne vous appartient pas, PARENT Hollande. Il appartient aux Français qui ne sont pas dupes de tous les mensonges proférés publiquement par la double condamnée à qui vous avez confié la Justice de notre pays.
Rendez-nous nos Papas et nos Mamans. Rendez-nous notre famille !
« Cela fait des semaines que vous voulez faire croire aux Français que les mots de Père et de Mère vont disparaître du Code Civil, mais ces mots demeurent dans le Titre 7 du Code Civil relatif à la filiation et dans le chapitre 8 » avait répliqué la ministre de la Justice Christiane Taubira. «Mais il serait bien misérable de notre part d’ouvrir le mariage sans en tirer les conséquences dans le Code Civil. Nous ne toucherons pas à ces mots quand cela ne sera pas nécessaire », avait-elle assuré.

De quel droit recevez-vous une association représentant une minorité au premier claquement de doigts et menaces, et refusez cette rencontre aux élus de notre République ? Les élus ne vous appartiennent pas, Monsieur Hollande.
Ils appartiennent aux Français qu’ils représentent. Respectez nos parlementaires !

De quel droit vos ministres, surtout le 1er d’entre eux, insultent-ils les chefs d’entreprises qui réussissent, les Français qui quittent le pays par votre faute, avec à leur actif des dizaines de créations d’emploi, des années de loyauté et une renommée internationale ? Qu’avez-vous à votre actif, Monsieur Hollande, sinon un poste en or à la Cour des Comptes pour un rendement nul (c’est vous qui l’avouez), un département des plus endettés, un parti que vous avez réussi à anéantir, une fausse déclaration de patrimoine et aucune expérience du pouvoir ?
Rendez-nous la valeur du travail !

De quel droit mettez-vous en danger l’économie de notre pays en refusant d’écouter tous les indicateurs de votre mauvaise gestion ? (rapport cinglant de la Cour des Comptes, rapport Gallois, mises en garde de la Commission Européenne et j’en passe). Quand tous, unanimement, réclament d’urgence une baisse drastique des dépenses publiques et la réduction du coût du travail, vous faites exactement le contraire ; vous dépensez comme un fou et matraquez les Français de taxes en plombant la compétitivité.
Rendez-nous notre économie !

De quel droit profitez-vous de notre armée pour redorer votre image désastreuse?
De quel droit insultez-vous les Français en déclarant au Mali que c’était le plus beau moment de votre vie politique ?
De quel droit Faites-vous le paon lorsque le vice-président des USA honore nos             soldats ?

C’est un scandale, Monsieur Hollande ! Honte à vous !

Les Français ne sont pas derrière votre petite et mesquine personne. Ils sont derrière leur armée, et soutiennent leurs soldats lorsque le pays est en guerre.
Il leur appartiendra de vous demander des comptes lorsque nos enfants qui se battent pour la liberté seront hors de danger, pas avant.
Rendez-nous notre armée !

De quel droit voulez-vous accorder un droit de vote aux étrangers, sans exiger une réciprocité de la part des autres pays ? Le droit de vote est un acte citoyen, Monsieur Hollande. Il ne vous appartient pas. Les étrangers travaillant dans notre pays souhaitent l’exercer ? Que n’ont-ils demandé la citoyenneté française ?
Rendez-nous notre identité nationale !

De quel droit votre Gouvernement refuse-t-il la liberté de vote aux députés socialistes ?
De quel droit empêche-t-il la volonté du peuple de s’exprimer ?
De quel droit tord-il le bras aux parlementaires en refusant les débats de fond, en court-circuitant les procédures législatives, en confisquant la démocratie, en refusant toutes les propositions telles que le référendum, l’union civile, le renforcement du pacs ?
Les députés ne vous appartiennent pas, Monsieur Hollande. Ils appartiennent aux Français qui les ont élus pour défendre leurs choix et qui sauront s’en souvenir lors des prochaines élections.

Rendez-nous nos voix !
Rendez-nous notre démocratie !

MONSIEUR HOLLANDE, VOUS AVEZ VOLE NOS COULEURS, NOTRE HISTOIRE, NOTRE ECONOMIE, NOTRE JUSTICE, NOS VALEURS, NOTRE DEMOCRATIE, NOTRE ARMEE, NOTRE IDENTITE.

GARE A LA COLÈRE DU PEUPLE FRANÇAIS.

IL N’A PLUS RIEN A PERDRE.
VOUS LUI AVEZ TOUT PRIS.

Carole Farjala

35 réflexions au sujet de « DE QUEL DROIT ! »

    • Bravo M. Bouvard vous savez nous faire rire mais aussi dire aux malhonnêtes qui nous gouvernent ce que l’on pense d’eux.

      • je vous envoie mes respects pour ce que vous dites tout haut alors que de nombreuses personnes pensent tout bas et ne parlent pas!!

    • mais quelle vérité…..à sa place j’aurai honte d’être encore Président.
      Bravo Monsieur BOUVARD pour votre courage de dire ce que beaucoup de français pensent.

    • Encore bravo monsieur BOUVARD.
      Vous savez nous faire rire sur la plus grande des radios, vous savez être vous même en nous livrant vos pensées fortes que je partage, e croix que j’aurai du mal à faire encore confiance à nos politiciens qui ne savent que faire des promesses devant et bien se foutre de nous en petit comité (je veux rester correcte et je ne dirai pas qu’il nous encule en petit comité)

      • le 20 mai 2013
        Bravo monsieur Bouvard ,il est temps de dire la véritée ,ces gens n’ont aucune place ni au gouvernement ni en France .
        Ces messieurs et mesdames ,sont une honte pour notre Pays

  1. Bravo!………on ne saurait mieux dire la colère de tous les français spoliés, bafoués, par ce gouvernement autiste et incompétent.

  2. Bravo Monsieur Bouvard,
    Vous avez toujours la santé intellectuelle et l’humour en pointe!
    Aujourd’hui, vous avez les mots justes, la rhétorique de circonstance, et je ne peux que vous approuver.
    Il n’y a que des gens de votre stature qui puissent intervenir pour dire la vérité et faire comprendre qu’il faut que tout cela cesse rapidement.

  3. Votre tirade est magnifique M. Bouvard, à l’image de la finesse de votre esprit
    Merci pour avoir dit tout haut tout ce que nous pensons sans pouvoir l’exprimer aussi bien

  4. Un grand merci, Monsieur Bouvard, plût au ciel qu’il vous entende dans un éclair de lucidité avant qu’il ne reçoive la foudre de la vindicte populaire !

  5. Bravo M. BOUVARD et un grand Merci d’avoir mis en lumière les griefs et les mécontentements pensés par la plupart d’entre nous. Mais serez vous entendu et compris, car nous avons à faire à une équipe de bras cassés, malvoyants et malentendants, qui ne savent pas comment s’y prendre pour panser les maux du peuple français.

  6. Monsieur Bouvard, je ne savais pas que vous puissiez à la fois faire rire tout en ayant des idées aussi profondes et capitales pour l’équilibre de la France. Merci.

  7. Ping : Incroyable ! Hollande a réussi à ôter le droit habituel à l’humour de Philippe Bouvard qui s’étrangle d’indignation ! Une sacrée perf ! « Le fou du Roi Louis XVII

  8. Merci Monsieur Bouvard pour votre belle lettre pleine de bon sens.
    Il est effarant de devoir tout expliquer à nos gouvernants, chargés (en principe) d’édifier et de construire notre nation.
    Je suis écologiste dans le sens de la loi naturelle et l’avènement de l’homme vers le grand, le beau, le bon.
    Je signe à vos côtés votre mise en garde au Président (a)normal!

    A vous relire.

    Faustine

  9. J’ai apprécié à sa juste valeur et dans la mesure de mes modestes connaissances sur les sujets évoqués, la longue tirade de Philippe Bouvard.
    Ceci étant dit, j’aurais aimé qu’il fut aussi virulent avec le prédécesseur de l’actuel président.
    Je m’explique: 1° promouvoir une personne qui ne peut être que Valérie T. au frais du contribuable. Mais il semble oublier que Nicolas en avait fait tout autant avec Carla B. et à un niveau de frais jamais atteint, ni avant ni après.
    2° placer à la tête de toutes les institutions les amis… Mais il semble oublier que Nicolas en avait fait tout autant en plaçant ses affidés aux postes clés. Etc…
    Pour être totalement crédible, cher Philippe, il faut savoir se montrer lucide et impartial. Pour dénoncer les dérives actuelles, il faut aussi avoir un jugement critique et objectif sur les dérives passées.
    Le monde politique dans sa globalité a plutôt tendance à se servir et non à servir. Voilà ce qu’il faut dénoncer. Un seul exemple: le député Charles de Courson a déposé une proposition de loi sur l’utilisation de la réserve attribuée aux parlementaires. Si mes souvenirs sont bons, 24 d’entre-eux l’ont approuvée. Comme quoi, on sait se serrer les coudes sur les bancs de l’assemblée, dès qu’il s’agit de toucher à son portefeuille.

    • Monsieur,
      Carla Bruni Sarkozy n’a jamais été en concubinage mais elle est belle est bien mariée a Mr Sarkozy, la Valérie elle s’affiche au nom de la France sur tout les trottoirs du monde, car enfin ces du jamais vu un président de notre république Française (si pour vous cela veut encore dire quelque chose!!!) qui s’affiche avec un rottweiler qui n’est même pas divorcée et donc de fait en concubinage affiché. Vous trouvez cela très élégant très moral, que pouvons nous encore dire a nos enfants sur la famille après cela.

    • bonjour
      et merci pour votre commentaire. tous ces élus sont là pour se servir . ils n’ont rien à foutre des serfs . La droite comme la gauche à foutre dans le même panier et hop dans la flotte

  10. Bravo Monsieur Bouvard pour votre courage ! Tellement lucide et percutant, j’ai toujours admiré votre prose, mais celle-ci, je la savoure.
    Encore merci

  11. bravo, Monsieur Bouvard, pour exprimer si clairement ce que tant de nous pensent!
    non seulement, je me sens flouée par l’absence totale de démocratie de ce président et son gouvernement, mais habitant l’étranger (la Suisse), j’ai honte de mon pays, et de son président, la risée des autochtones, comme des expats!

    • oui Bouvard est un Grand Homme mais le peuple francais va donner a flamby tous les pouvoirs jusqu’en 2017 pour que la france ne puisse plus se relever; pauvre france les francais t’ont abandonne et sont incapables de reagir devant un tel desastre. Pourquoi????

  12. Ping : De quel droit? Philippe Bouvard | Francaisdefrance's Blog

  13. Un sage homme comme vous, Mr Bouvard, devrait prendre la tête d’un mouvement pour démolir immédiatement ce gouvernement, avant 2017, avant toutes les catastrophes et surtout avant de n’être plus Français .

  14. Est-ce trop de vérités à digérer… pour nos médias de « cour » ou ignorent-ils vraiment l’existence de cette magistrale tirade ?
    La paternité en revient-elle vraiment à Monsieur Bouvard ?
    En tout cas, même confidentielle, cette « écriture » fait un bien inouï quel qu’en soit l’auteur, que je félicite chaleureusement :-)

  15. Rien ne m’énerve plus de voir propagé au nom de quelqu’un qui n’a rien à y voir un texte quel qu’il soit en son nom. Monsieur Bouvard n’a rien à voir avec ce pamphlet, dont vous trouverez comme moi le véritable auteur en 3 clics sur twitter: http://unionrepublicaine.fr/monsieur-hollande-de-quel-droit/
    Peut qui veut adhérer à son contenu, mais par pitié cessez de propager cette fausseté, et rendez à Carole Farjala (que je ne connais ni ne cautionne) ce qui est à elle : vous perdez toute crédibilité à répandre de tels mensonges sans même prendre la peine de les vérifier…

    • Merci pour cette information primordiale et du coup , je rends a Carole Farjala ce qui revient a Carole Farjala. J’espère donc qu’elle ne m’en voudra pas d’avoir été un pseudo Philippe Bouvard ce qui d’ailleurs a permis involontairement a ce blog d’avoir sur ce texte un excellent « fit-back ». Quant au véritable Philippe Bouvard, il ne devrait pas renier la prose Farjalienne.

  16. Bravo M. Bouvard ! Il n’y a vraiment que sur des personnes comme vous que nous pouvons compter ! Mais elles sont trop peu nombreuses : la vérité n’est pas toujours bonne à dire parait-il, et peu de courageux.
    Vous êtes le Maître, pas seulement aux Grosses Têtes : pour les très petites aussi, celles qui ont réussi à atteindre le pouvoir par des chemins détournés. Minables… tiens ça ne s’adresse pas qu’à certaines personnalités dégoutées. Non, non, bien à une équipe de bras cassés qui s’accrochent.
    Merci M. Bouvard, continuez : vous êtes le seul à pouvoir vous faire entendre. Enfin je l’espère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ cinq = 14

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>