Aux Armes Citoyens, Formez Vos Bataillons….

Tribune libre parue le 23 février dans l’ Observatoire du Mensonge

  … Aux armes citoyens, Formez vos bataillons …

  La rue, pour une fois dans notre histoire, va t-elle appartenir aux pauvres, aux démunis, aux familles « normales », aux artisans et commerçants spoliés, aux  gens qui se lèvent tôt et travaillent avec courage (accablés de taxes), au peuple qui souffre et qui n’en peut plus …

Allons-nous enfin faire éclater cette dictature gaucho-médiatique qui nous asservit.

Le peuple français en a marre de voir défiler depuis des décennies ces minorités qui veulent tout, qui veulent en gueulant dans la rue, obtenir ce qu’on ne peut donner à la majorité des citoyens :

…les fonctionnaires pour des augmentations (de salaire ou de personnel), les enseignants pour travailler encore moins (4 mois de congés payés et 22 heures par semaine !!!), la lutte contre le racisme (qui n’existe que dans les discours des médias), pour l’avortement, pour la normalisation de l’homosexualité, le mariage pour tous et l’adoption d’enfants par ces gens, contre l’expulsion de Roms ou de clandestins, les manifs continuelles des minorités d’extrême gauche, des écolos contre TOUT (les centrales nucléaires, les éoliennes, le gaz de schiste, les voitures Diesel, etc), pour défendre les délinquants que la police a arrêté (en brulant des voitures et caillassant gendarmes et pompiers),des associations sectaires et minables de défense d’on ne sait quoi !

Mais grâce à ce gouvernement de gauche, toutes leurs revendications seront satisfaites !!!

Le français moyen, le français qui travaille dur pour nourrir sa famille, les chrétiens de toutes confessions meurtris (c’était pourtant la religion et la culture française,  supplantée aujourd’hui par l’islam conquérant), bref la majorité des citoyens souffre en silence, regarde ce qui se passe avec stupéfaction, désapprobation, mais ne réagit pas.

Il faut dire que nos Médias, télés, radios, journaux à 95% de gauche, nous désinforment allègrement, mentent sans scrupules, et occultent les vrais problèmes pour que la masse populaire ne bouge pas. Il faut dire aussi qu’on a jamais vu une manifestation, une révolution de droite ou centre-droit !!!

La manifestation de rue est-elle une prérogative des gens de gauche ? Des minorités extrémistes de toutes sortes ? Des immigrés, sans-papiers, Roms, soulevés par ces associations de « défense de leurs droits » … mais quels droits ? Ils ont d’abord le devoir de s’intégrer totalement à notre société, notre culture, notre langue, et si la liberté de culte est libre en France, il doivent pratiquer la leur avec décence.

J’ai beaucoup de mal à supporter ces graffitis vus plusieurs fois sur les murs d’immeubles : « Nique la France ». Cela me fait très mal.

A quand cette gigantesque manifestation de notre Droite populaire, qui n’est pas comme veulent nous le faire croire les Médias, le parti du « Capital », mais le parti du peuple raisonnable, du peuple français qui travaille, et qui n’accepte pas le laxisme et l’immoralité de la gauche, cette gauche « Caviar ».

Levons-nous, réagissons, manifestons contre la Dictature de gauche et des médias.

 « LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE » Est-ce que cela veut encore dire quelque chose? Non, si ces trois devises nationales existent encore, ce n’est plus pour le peuple Français de souche mais … vous me comprenez !

Vincent Godefroy

La France dans de beaux draps.

Peu importe l’ivresse pourvu que l’on ait le flacon.
Vraisemblablement c’est ce que ces dames Trierweiller ou Gayet, concubine ou maitresse d’un monarque-élu, bedonnant, ridicule et maladroit doivent se dire au réveil, suivant leur tour de garde.
Leur Apollon au gras bide a défaut d’avoir la beauté de Crésus doit tout de même les transporter grâce a son aura d’être encore Mr. 15%.

Les avantages d’être la première concubine ou de devenir la maitresse en titre permettent d’oublier certains désagréments, et ce n’est pas l’ère de l’Internet, du tweet et du tout photo qui devrait leur faire peur. Tout passe, tout trépasse, le bon peuple applaudit, rigole et finalement s’en contrebalance. Qui vivra « verrat », comme devrait dire notre petit cochon Normal.

Mais la France, dans tout cela, quelle image finit elle par véhiculer !

Feydeau a l’Elysée c’est marrant, c’est pitoyable lorsque cela devient le Sitcom a la sauce hollandaise, totalement indigeste pour nous tous qui devront encore subir pendant plus de 1200 jours les aventures minables d’un histrion de bas étage, flanqué de ses hétaïres et autres cabotines.

L’épisode précédent avec M’Bala M’Bala Dieudonné est a tout compte fait plus égayant que celui qui nous est concocté . On se doute que les portes vont claquer, des cris retentir, « ciel mon mari » ne pourra même pas être prononcé dans ce triste scénario.

Voila a quoi le pays en est réduit. Voila ce que la presse internationale va retenir et cela a commencé.

preneurs de son

(Quand les preneurs de son se rendent compte qu’ils ont a faire a un trou du cul, ils adoptent la technique).

Pour le 14 janvier, « pacte de responsabilité », « choc de simplification », si bien nommés, Pépère va devoir certainement se les garer au plus profond de son slip.
Il y a fort a parier que les journalistes ne manqueront pas de fourrager dans les dessous de Mr. Normal et s’il nous réservait le scoop que l’une des deux belles de nuit est de trop, je gage que sa cocotte de popularité re-frisera les 20%.

Avec l’audience auprès du Saint siège le 24 janvier, a défaut d’obtenir une bénédiction nuptiale visiblement problématique, il pourra toujours se confesser et obtenir indulgence papale pour sa vie dissolue et la dissolution de son pays.

L’aide a la Bretagne ne vaut pas plus qu’une aide a 25 familles Dibrani !

Capture d’écran 2013-10-27 à 18.26.03

595.000 euros dépensés pour la famille de Leonarda (ou les impôts de 238 foyers sur un an)
Posted on 23 octobre 2013
Lu sur : Fdesouche

L’affaire Leonarda est symptomatique d’une France en crise dans laquelle les français se divisent. Avec 2.000 milliards de dette et 2 millions de foyers imposés en plus cette année, calculons les dépenses engendrées par Leonarda afin de cerner les enjeux ayant poussé un président de la république et son ministre de l’intérieur à enfreindre la loi internationale et la justice française en insistant pour qu’elle revienne.

La famille de Leonarda (deux adultes et cinq enfants) est arrivée il y a 4 ans et 8 mois en France. Elle a été prise en charge en CADA (centre d’accueil pour demandeurs d’asile). Sachant ces tarifs donnés par le gouvernement et l’INSEE :

Les demandeurs d’asile hébergés en CADA bénéficient de l’allocation mensuelle de subsistance 718 euros (couple et 4 enfants) + 110 euros par enfant supplémentaire.

L’allocation temporaire d’attente, dispositif prévu de manière subsidiaire à l’hébergement. Son montant s’élève à 11,20 € par jour et par adulte en 2013

En 2013 une place en CADA coûterait en moyenne 24 € par jour par personne

Dépense moyenne par élève/an (INSEE) : 8.312 euros

Montant de l’aide juridictionnelle « gratuite » par année : 1.200 euros/ an

Santé (sécurité sociale+ CMU équivalent à l’AME) : 2 900 euros en moyenne par immigré clandestin/an

Si l’on rapporte le coût total de cette politique au nombre de personnes effectivement reconduites et non prises en charge par l’OFII, on aboutit à un coût moyen unitaire global de 12 645 euros

L’aide au retour volontaire (ARV) a été versée à 4 726 personnes en 2011. Elle concerne des étrangers visés par une obligation de quitter le territoire français ou un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière. L’aide financière s’élève à 2 000 euros par adulte seul et à 3 500 euros par couple, avec 1 000 euros par enfant mineur jusqu’au troisième enfant inclus et 500 euros à partir du quatrième enfant.

Selon France Terre d’Asile, un mineur étranger isolé coûte en moyenne 50.000 euros/an.
                                                                                                                                        Question 1 : Combien a coûté la scolarité de Leonarda, brillante élève à l’accent franc comtois et absente un jour sur trois ?                                                           8.312 euros x 4,16= 34 577, 92 euros     (chiffres retenus 4 ans et deux mois)

Capture d’écran 2013-10-27 à 18.27.00

Question 2 : Combien a coûté la venue de cette famille, présentée comme une chance pour la France ?                                                                                                   Sa venue correspond à son maintien tout le temps qu’il a duré et pas à son arrivée seule. Il faut une grosse addition.                                                                                                      Il y a 7 personnes (deux adultes, 5 enfants), restées 4 ans 8 mois. Léonarda a-t-elle été la seule à être scolarisée? On le supposera dans la flemme d’aller vérifier.                      On se retrouve donc avec :                                                                                                    - Allocation mensuelle de subsistance : 718€ + 110€ = 828€ par mois, en un an ça fait 9.936€.                                                                                                                              - Allocation temporaire d’attente : seulement pour les adultes, donc 22,40€ par jour, soit 8.716€ par an.                                                                                                                 - Places en CADA : 7 personnes, 7 x 24 = 168€, soit 61.320€ par an.                             - École : voir résultat ci-dessus, 5.541,33€ par an.                                                             - Aide juridictionnelle : vaut pour toute la famille, 1.200€ par an.                                     - Santé : 2.900€ x 7 = 20.300€ par an.                                                                              - Coût moyen du renvoi : 12.645€ par personne et par an, donc 88.515€ pour la famille entière. Mais ce n’est qu’une seule fois.                                                                     - ARV : 3500€ (couple) + 3 x 1000€ + 2 x 500€ = 7.500€. Mais ce n’est également qu’une seule fois.                                                                                                                                                       On a donc 107.013,33€ par an cumulés.

Sur 4 ans 8 mois, on multiplie par 4,66, ça fait 498.682,118€.
Plus le renvoi, ajoutons                                               96.015,00€.                                         Total                                                     
Ça nous fait 594.697,118€ normalement.

Capture d’écran 2013-10-27 à 18.49.31

Question 3 : En sachant qu’un foyer fiscal français paie  2.497 euros * d’impôts par an, combien aura t-il fallu de foyers pour financer cette « aventure » ?

594.697,118 : 2.497 = 238,1                                                                                                  Il aura fallu les impôts de 238 foyers pendant un an pour payer la facture Leonarda.                                                                                                                               * Chiffre moyen donné a titre indicatif

Question 4 : Jean Marc Ayrault a promis d’envoyer 15 millions d’euros à la Bretagne, région victime de vagues de licenciements, en valeur « Leonarda », combien d’aides à l’intégration réussie de familles italo kosovares cela représente t-il ?

Eh bien, 15.000.000€ divisés par 594.697,118€, ça nous fait 25,2 familles Dibrani à l’arrondi inférieur (25,2229236 précisément).

Donc Ayrault a donné aux bretons l’équivalent de l’aide donnée par l’état à 25 familles de roms (sur les 17 000 roms recensés) pendant moins de cinq ans.

Question 5 (subsidiaire) : Combien coûterait le retour de Leonarda, seule, jusqu’à sa majorité, scolarité incluse de 3 ans jusqu’à sa majorité, donc 3 fois 50 000 euros = 150 000 euros

Capture d’écran 2013-10-27 à 18.53.01                                             Caricature parue dans NEWS HEBDO

26 mai : pour en finir avec le désordre libéral et libertaire !

Tiresias se fait un plaisir de reproduire cet article paru dans Boulevard Voltaire : http://www.bvoltaire.fr/edouarddepraron/26-mai-pour-en-finir-avec-le-desordre-liberal-et-libertaire,22849
Nous ne pouvons que remercier Mr Hollande, Madame Taubira d’éveiller ainsi les consciences, car l’avenir du pays ne leur appartient nullement.
La jeunesse est maintenant en embuscade, les politiques ont montré leurs vrais visages.

Aujourd’hui, nous ne nous battons pas seulement pour le retrait du projet de loi « mariage et adoption pour tous ». Nous nous battons pour que la réalité reprenne le pas sur l’idéologie, pour que l’individualisme maquillé sous les termes « liberté » ou « égalité » ne prime pas sur tout. Nous ne voulons plus de ces films et de ces émissions où tous les codes peuvent être brisés sauf ceux du politiquement correct. Nous ne voulons plus de cette élite qui entend éduquer le peuple français, de cette élite qui rougit du passé de la France. Nous aimons notre histoire de la Gaule à la Ve République, des grandeurs de la monarchie à celles de la république.

Capables de discerner ce qu’il y a de bon et de moins bon dans chacune des époques, nous croyons aux enseignements du passé, de tout notre passé, pour construire notre avenir. Ceux qui veulent couper la France de ses racines chrétiennes, au nom d’un prétendu progressisme, la mènent à sa perte. Nous voulons qu’une génération se lève contre cette idéologie, dite soixante-huitarde, qui fait tant de mal à la France. Nous désirons réveiller la France de sa torpeur, la sortir du désordre libéral et libertaire où tout se vaut, où tout se vend.

Enfants d’une génération de divorcés, enfants du divertissement de masse, nous avons assez payé les caprices des enfants gâtés de 68. Mais nous ne sommes pas une génération qui s’est construite dans un « anti-68 », nous avons nos propres valeurs et il s’avère qu’elles s’opposent à celles issues de Mai 68. Oui, nous ne voulons plus d’une société relativiste. La fidélité, l’engagement, l’effort, l’humilité, l’obéissance, l’honneur ont encore un sens.

Nous voulons dire à nos compatriotes : « Levez-vous ! », « Réveillez-vous ! », « Pendant que vous dormez, les idéologues agissent ! » Nous devons combattre pacifiquement pour vaincre leurs idées. Puis, nous devons nous instruire pour l’emporter. Seules la culture et notre cohérence nous feront gagner. Si nous arrivons à vivre dans la vérité le mariage auquel nous croyons, alors nous changerons la société. Mai 68 ne devait être qu’une parenthèse printanière, nous en récoltons encore ses feuilles mortes. Battons-nous encore, ne faiblissons pas, et nous lèverons vraiment une génération.

Peut-être que pour certains médias, où l’instant et le bruit sont rois, nous aurons perdu. Mais cette génération reviendra contre la GPA, la théorie du genre, l’euthanasie ou d’autres combats. Et surtout, plus exigeant que d’aller à des manifestations, elle devra se former à ce qui est beau, à ce qui est vrai. Sa partie la plus militante s’engagera dans des partis politiques. L’autre veillera, prête à se relever. Tout ceci n’aura pas été vain, car cette génération qui aura fait le choix de la culture et de « l’écologie humaine » reviendra rendre à la France, et surtout à son peuple, sa grandeur.

Edouard de Praron, le 24 mai 2013

Monsieur Valls, je n’aimerais pas être à la place de votre miroir !

Publié le 27 mars 2013 par Josiane Filio – Article du nº 296 – Riposte laïque.

Monsieur l’incapable ministre de l’Intérieur, c’est pour plaire à votre collègue Taubira que vous vous en prenez aux plus faibles (des enfants et des vieillards) ; donnant ordre de gazer ces « dangereux criminels » que sont les Français osant tenir tête à votre minable gouvernement, en défilant dignement tout un dimanche après-midi… quand les racailles qui polluent la France – parce que vous n’êtes pas à la hauteur pour la faire respecter – ont eu récemment tout loisir de venir hurler à cinq reprises « mort aux juifs » et se livrer à leur ridicule mascarade de prière en plein Champs-Elysée… à deux pas de votre insignifiant « patron » , sous le regard impassible des mêmes forces de l’ordre à qui vous aviez alors donné des consignes de compréhension et de tolérance ?

Les féroces délinquants …

Les dangereux individus fauteurs de troubles …

C’était il y a peu, et si vous vous êtes empressé d’oublier ce fait divers, sans importance pour vous, sachez que beaucoup de citoyens ne risquent pas en faire de même car ce scandaleux évènement leur est resté sur l’estomac.

Elles sont où les bombes lacrymo ici ???

Oui, vraiment monsieur Valls, je n’aimerais pas être à la place de votre miroir !

Etre obligé chaque matin de voir votre tête de petit teigneux, imbu de sa personne (alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi), assez pleutre pour lécher les babouches des islamistes, assez lâche pour ne pas remettre à sa place la Taubira dont le rêve est de vider les prisons des vrais criminels pour les remplacer par les français de souche qu’elle hait, et assez ignoble pour donner des consignes de tolérance zéro pour ceux de vos concitoyens que vous méprisez dès qu’ils ne pensent pas comme vous ! Oui vraiment, être obligé de contempler tout cela chaque jour, il y a vraiment de quoi souffrir de nausée chronique !

Vous étiez parait-il le ministre « préféré » des Français (sous toutes réserves, les médias à la botte du pouvoir déversant tellement de mensonges !) mais là vous avez fait très fort et cet exploit de dimanche, grâce à ces photos qui font déjà le tour de la France (et demain du monde entier) va incontestablement vous permettre de concurrencer brillamment votre président de pacotille dans sa descente vertigineuse de sondages ! Vous allez pouvoir vous amuser comme des petits fous tous les deux, et dans ce concours du plus nullard, je ne me risquerais pas à faire un quelconque pronostic, tellement dans l’immonde vous êtes pratiquement à égalité.

Ah ! Il est beau le gouvernement dont vous faites partie… entre un président-dictateur totalement aveugle et sourd aux cris de révolte des français, qu’il à roulés dans la farine pour accéder au pouvoir suprême… un premier ministre insignifiant, totalement dépassé par les événements… un ministre de l’intérieur s’en prenant héroïquement à des enfants et des vieillards… et un ministre du redressement (on ne sait toujours pas de quoi, mais si c’est de l’incompétence, c’est assez joliment réussi) assez aveugle et stupide pour croire que 100.000 personnes (les délinquants d’hier soir) peuvent tenir dans le creux d’une main !!!

Moi j’vous le dis mes cocos ! Vous filez un bien mauvais coton sauf si, dans votre immense sottise (et je suis polie, sinon ça déplaît à un de nos lecteurs…), vous avez décidé de vous suicider, alors permettez moi de vous féliciter : vous avez sans l’ombre d’un doute, choisi le bon moyen.

Je m’en voudrais de terminer sans vous adresser, Monsieur le paltoquet, mes plus vifs sentiments de mépris.

Josiane Filio

Citoyenne – Patriote, indignée de l’immensité de votre bassesse.
Riposte laïque – Monsieur Valls je n’aimerais pas être a la place de votre miroir.